Blog

Circuit Oasis et désert de Mauritanie

Circuit Oasis et désert de Mauritanie

À partir de

1809.00 

Durée

10 nuits

Hotel

Type

Informations générales

Description

Découverte des oasis de la vallée de Tezent entourée des paysages du plateau d'Adrar
Randonnée chamelière dans les étendues de l'erg Ouarane qui s'étendent à l'infini
Chinguetti, la "Sorbonne" du désert
Ouadane, ancien carrefour caravanier inscrite au patrimoine de l'UNESCO
Les milliers d'oiseaux migrateurs du Banc d'Arguin, sur le littoral mauritanien

À savoir
• Participants : minimum 6 - maximum 16
• Hébergement : Bivouac, hôtel 3* à Nouakchott (nl), auberge à Chinguetti
• Transport : véhicule 4 × 4 et randonnée chamelière
• Accompagnateur : guide local francophone

À noter :
En dehors des restaurants à Nouackchott et à Chinguitti, les repas sont généralement sous forme de pique-nique le midi autour d’une grande salade, et sous forme de repas chaud le soir avec plat principal, soupe et dessert.

Informations particulières :
Encadrement/ accompagnement
Un chauffeur de grande expérience du désert avec une formation en mécanique, un guide professionnel francophone pendant tout le circuit et un cuisinier. Les personnes qui vous accompagnent sauront vous faire partager leur goût du voyage et le guide sera votre interlocuteur privilégié. Guide local francophone, il saura mieux que quiconque vous faire découvrir son pays. Chauffeur et guide sont munis de téléphone portable et le signal passe à peu près partout.

Niveau de difficulté
Quelques randonnées chamelières et pédestres, le transport en 4X4 sur les pistes dans le désert, les nuits en bivouac demande une adaptation à un certain manque de confort mais ce circuit est accessible à toute personne en bonne condition physique.
Tous les participants de ce type de voyage privilégient avant tout le contact avec la nature et les gens, un esprit de découverte, au détriment du confort, qui peut parfois être simple. Vous devrez prendre en charge vos bagages.

Le transport
Le transport se fait à bord de véhicules 4X4 Toyota Hilux double cabine récents, ils sont équipés de GPS et d’air climatisé. Ils accueillent 3 pax maximum par véhicule.
Patience et courtoisie sont vivement conseillés afin d’éviter toute complication et perte de temps inutiles.

L'hébergement
A Nouakchott l’hébergement se fera en hôtel simple et en auberge à Chinguetti (jour 6).
Le reste du temps, ce sera en bivouac : Le bivouac est constitué de petites tentes Khaima ou igloo pour maximum 2 personnes et d’une très grande tente restaurant et une tente cuisine. Les matelas sont fournis. Les participants doivent fournir leur drap, sac de couchage, coussin et linge de toilette. Les repas se font sur des tables avec chaises pliantes et sur des nattes.

L’installation du bivouac se fait généralement vers 17h30 et les matelas et tentes seront attribués pour chaque participant durant toute la durée du séjour. Le dîner se fait autour de 19h30. Après celui-ci, une veillée aura lieu autour d’un feu et sous la voûte céleste. Ce sera l’occasion pour le guide de parler de la journée du lendemain et de raconter quelques contes ou anecdotes.
Les toilettes se font en pleine nature, en prenant soin d’utiliser du papier hygiénique biodégradable.
Il est possible de se doucher avec l’eau qui est stockée dans les jerricanes.

Les repas
En dehors des restaurants à Nouakchott et à Chinguetti, le cuisinier les prépare généralement sous forme de pique-nique le midi autour d’une grande salade et sous forme de repas chaud le soir avec plat principal, soupe et dessert. Le soir, biscuits, dates et arachide sont proposés avec le café et le thé. En cas d'arrivée tardive au-delà de minuit, le dîner ne sera pas servi.
Le thé vert est, comme dans toute zone saharienne, une boisson incontournable. Plusieurs fois par jour, les trois petits verres, agrémentés ou pas de menthe ou de plantes locales.
L’eau fournie durant le voyage est exclusivement de l’eau minérale. Il est déconseillé de boire de l’eau du robinet et provenant des puits.
Une attention toute particulière est donnée à l’hygiène et à la propreté.

Taille des groupes :
DEPART GARANTI à partir de 6 personnes et maximum 16 personnes. De ce fait, le tracé peut être modifié dans son déroulement tout en respectant les sites à visiter

Parole de spécialiste
Terre de transition entre Maghreb et Afrique sub-saharienne, la Mauritanie révèle des paysages arides faits de dunes et de canyons que les tribus nomades traversaient d'oued en oued. Au gré de balades en 4 x 4, à dos de chameau ou à pied, vous avancerez dans ces paysages fantastiques, y bivouaquerez et découvrirez ces anciennes cités caravanières jusqu'au Banc d'Arguin.

Jean-Luc P., spécialiste Mauritanie

Ce qui est Inclus & Exclus

  • Les vols
  • Les taxes aériennes
  • Les transferts aéroport
  • L’hébergement
  • Pension complète
  • Guide Francophone
  • Les frais de services
  • Les repas libres
  • Les assurances
  • Les dépenses personnelle
  • Les pourboires
  • Les frais liés aux formalités

Le séjour en détails

Jour 1 : Paris - Nouakchott

Envol pour Nouakchott. Arrivée dans la nuit.
Accueil et transfert à l'hôtel Sunset 3* ou similaire.

Jour 2 : Nouakchott - Dunes d'Azweiga (350 km/env. 6h)

Présentation de l’équipe et du programme. Installation à bord des 4 x 4 et route vers le nord de la Mauritanie. Traversée d’Oumoutounsi où eut lieu une bataille historique contre la colonie française en 1932. Le nouvel aéroport international de Nouakchott, inauguré en 2016, porte son nom. Après 3 heures de route, arrivée à Akjoujt, petite ville connue pour ses réserves minières de cuivre. Elle se dénommait Fort Repoux à l’époque coloniale.
Déjeuner
Route pour entrer directement dans la magie des dunes de l’erg Amatlich et le cordon des montagnes de l’Adrar. Après la passe de Legrara, entre montagnes et dunes, l’oasis d'El Aouja apparaît tel un mirage avec ses cases caractéristiques en pierre qui datent de plusieurs siècles. Enfin, on arrive dans l’oasis d’Azweiga offrant un paysage à couper le souffle.
Bivouac au bas de la dune d’Azweiga, l'une des plus hautes de Mauritanie, pour le dîner et la nuit.

Jour 3 : Azweiga - Vallée blanche - Oued Ichif (90 km/env. 4h)

Une vingtaine de minutes de marche suffiront pour rejoindre l’oued d’Eirech, habité par des nomades qui y cultivent le haricot et y élèvent un petit cheptel de chèvres. De là, les 4 x 4 vous conduisent à l’oasis de Legleitat, connue pour la culture ancestrale de ses dattes. Poursuite par la passe de Tivoujar, qui offre une vue panoramique sur toute la "vallée Blanche".
Arrêt à l’oasis de Toungad pour le déjeuner, l'une des plus grandes palmeraies de l’Adrar où sont concentrées les activités de maraîchage (carottes, tomates et menthe). Arrivée en fin de journée dans l’oued d’Ichif pour rencontrer les nomades.
Dîner et bivouac à l’oued Ichif pour la nuit.

Jour 4 : Oued Ichif - Terjit - Tezent (17 km/randonnée chamelière/env. 4h)

Randonnée pédestre jusqu’aux sources d’eau tiède de Terjit (env. 2 heures). Cette faille dans le plateau de d’Adrar est un petit paradis de fraîcheur dans le désert. L'eau omniprésente s’échappe des parois rocheuses et crée des réservoirs naturels. Possibilité de se baigner au pied des palmiers et de déguster des dattes fraîches. C’est incontestablement la plus belle oasis du pays.
Déjeuner pique-nique et continuation de la randonnée jusqu’à la magnifique vallée de Tezent (env. 2 heures).
Là, ce sont de surprenants paysages de canyons et de dunes qui serviront de bivouac pour le dîner et la nuit.

Jour 5 : Tezent - Mhereth - Ouadane (280 km/env. 5h)

Reprise des véhicules 4 x 4 pour accéder à la passe de Tourvine et au plateau de Zerga en passant par l’oasis de Mhereth. Le chemin dévoile peu à peu un paysage lunaire qui mène à Ouadane, ancienne cité carrefour du commerce caravanier transsaharien. Ici, les produits de l’Afrique saharienne y étaient échangés contre ceux du Maghreb. Classée au patrimoine mondial de l’UNESCO, on peut encore y admirer de majestueux remparts et minarets construits avec des pierres de taille. Elle est hélas aujourd’hui en danger d’ensevelissement.
Déjeuner.
Bivouac proche de Ouadane pour le dîner et la nuit.

Jour 6 : Ouadane - il de l'Afrique - Chinguetti (150 km/env. 5h)

Matinée consacrée à la visite de la structure de Richat surnommée "l’œil de l'Afrique". Longtemps considérée comme une énigme scientifique, elle mesure environ 50 km de diamètre et ne s'observe pleinement que depuis l'espace. Révélée en 1965 par une mission spatiale américaine, elle serait le résultat d'un phénomène volcanique géant remontant à 100 millions d'années, et non pas de l’impact d’une météorite.
Déjeuner à l’oasis de Tanouchert.
L'après-midi sera consacrée à la visite de Chinguetti surnommée "la sorbonne du désert". Tout comme Ouadane, elle fut un important carrefour commercial et est inscrite au patrimoine mondial de l’humanité par l’UNESCO. Elle est aussi la septième ville sainte de l'islam et regorge de nombreuses bibliothèques conservant de très vieux ouvrages scientifiques et religieux. Il sera possible d’en visiter une sans oublier le cimetière situé dans la ville ancienne aujourd’hui désensablée. Coucher de soleil sur la dune Guitti à l’écart de la cité.
Dîner et nuit à l’auberge Nouatil 2* ou similaire.

Jour 7 : Chinguetti

Journée découverte (sans véhicule) des alentours de Chinguetti.
Une première randonnée chamelière (ou à pied) d’environ 2 h 30 nous mènera au lieu de pique-nique pour le déjeuner.
Vous pourrez apprécier les étendues de dunes de l'erg Ouarane qui s'étendent à l’infini. Votre caravane, avec à sa tête le chef des chameliers, avancera entre les couloirs dunaires, tels des vaisseaux parmi les vagues.
Après une autre randonnée d'environ 2 h 30, vous atteindrez le lieu du bivouac pour le dîner et la nuit au cœur du Sahara.

Jour 8 : Chinguetti - Atar - Ben Amera (280 km/env. 5h)

Poursuite en 4 x 4 par la passe d’Amogjar au bas de laquelle se trouve le fort Sagane, construit pour le tournage du film du même nom en 1984. Vers Legryra, contemplez quelques peintures rupestres représentant des animaux ayant disparu de cette zone, comme les girafes. Continuation par la ville d’Atar qui est un carrefour incontournable entre la capitale et l’Est du pays. On y trouve notamment des voiles mauritaniens et des "samaras", chaussures ouvertes en cuir de chameau. Puis traversée d’Azougui, ancienne ville des Almoravides et arrêt à la gare de Choum, célèbre pour son train le plus long du monde (2,5 km) qui achemine toujours du minerai de fer au port de Nouhadibou.
Déjeuner.
Arrivée à Ben Amera en fin d’après-midi. Promenade autour du monolithe granitique qui culmine à 600 m, le plus haut du continent africain.
Installation du bivouac dans les dunes au pied du monolithe pour le dîner et la nuit.

Jour 9 : Ben Amera - Désert de Inal (200 km/env. 5h)

Journée de route et de pistes consacrée au retour sur la côte atlantique. Après Amessaga, vous prendrez la direction de la région de Hami pour rentrer dans l’ouest de la région de l’Inchiri fameux pour ses chercheurs d’or.
Déjeuner en cours de route.
Arrivée en fin d'après-midi et installation du bivouac dans le désert de Inal.

Jour 10 : Désert de Inal - Banc d'Arguin (150 km/env. 4h)

Journée consacrée à la traversée du parc national du Banc d’Arguin. Couvrant un tiers du littoral mauritanien, il est inscrit au patrimoine mondial de l’UNESCO et offre des paysages variés : zone de sables durs, grandes dunes, dunes éoliennes, mangrove, milieux vaseux… Ce mélange de reliefs y favorise la vie animale et végétale. Plus de deux millions d'oiseaux migrateurs y viennent côtoyer cormorans, aigrettes, flamants roses, sternes, goélands, spatules et hérons gris.
Des arrêts seront prévus (dont le déjeuner) dans les villages des pêcheurs imraguens, qui vivent du séchage traditionnel du poisson.
Pour l’anecdote, c’est sur cette côte que s’est échouée en 1816 une frégate française qui a inspiré le célèbre tableau de Géricault : Le Radeau de la Méduse.
Bivouac en bord de mer, à l’orée du parc, pour le dîner et la nuit.

Jour 11 : Banc d'Arguin - Nouakchott - Paris (200 km/env. 4h)

La route du retour vers la capitale se fera par la plage, dès que la marée le permettra. La fin du circuit sera consacrée à un tour de ville de Nouackchott, avec un arrêt au port de pêche et au marché aux chameaux (selon l'horaire d’arrivée).
Dîner et mise à disposition de chambres pour vous rafraîchir. En fin de soirée, transfert à l’aéroport et envol pour Paris. Nuit à bord.

Jour 12 : Paris

Arrivée à Paris.

Les activitès & options

Nouakchott : Atelier culinaire préparation du Mafé

Apprenez à préparer le plat traditionnel le Mafé, et découvrez tous les secrets de son goût unique.

Ces voyages pourraient également vous intéresser

A partir de

1809.00 

Plus d'information ?

Login

Ut enim ad minim veniam, quis nostrud exercitation ullamco laboris nisi ut aliquip ex ea commodo consequat. Duis aute irure dolor in reprehenderit in

Address

184 Mayfield St. Hopewell
Junction, NY 12533

Phone

Email